Comment faire le faux plafond de sa salle de bain ?

faux plafonds salle de bainSouvent, des propriétaires décident de placer un faux plafond pour mieux aménager une petite salle de bain. Pourquoi nécessairement une petite salle de bain ? À vrai dire, la pose d’un fon plafond optimise l’isolation des petites salles et permet des économies en chauffage.

Pour faire le faux plafond de sa salle de bain, il faut cependant bien se renseigner sur les matériaux à choisir. Il est également impératif de déterminer le type de faux plafond à poser. Outre, pour ce qui est de l’installation en question, il serait toujours possible de faire appel à un expert.

Alors, comment faire le faux plafond de sa salle de bain ?

Les différents types de faux plafonds

Il existe trois types de faux plafonds : le faux plafond autoportant, le faux plafond tendu et le faux plafond suspendu. Le faux plafond autoportant offre de grands avantages au niveau de l’isolation sonore. C’est le type de faux plafond le plus utilisé dans la rénovation. Le faux plafond tendu quant à lui est très moderne. Se déclinant en plusieurs coloris, il est souvent fait en pvc. Très solide et très esthétique, ce type de faux plafond est toutefois un peu cher. Le faux plafond suspendu pour sa part peut être fait en bois ou en aluminium. Si vous désirez installer un vmc dans votre salle de bain, ce type de faux plafond vous servira à camoufler les tuyaux du vmc.

Lequel choisir pour sa salle de bain

lequel choisir pour sa salle de bainAfin de bien isoler une salle de bain acoustiquement que thermiquement, vous avez le choix entre deux faux plafonds. Si le prix des matériaux reste le dernier de vos soucis, optez pour le faux plafond tendu. Ce faux plafond vous sera très utile au niveau de l’isolation. Outre, pour redécorer une salle de bain, le type tendu reste très esthétique.

Ensuite, si vous voulez juste un faux plafond utilitaire et peu cher, optez pour le type suspendu. Installé sur des rails, ce type de faux plafond peut être posé sans l’aide de professionnel. Toutefois, il faut être bon bricoleur pour ne pas faire de faux pas dans l’installation. Néanmoins, le type suspendu est plus facile à poser que le type tendu.

Comment poser le faux plafond

Avant même de poser votre faux plafond, mesurez le terrain. Ensuite, choisissez le modèle qui vous convienne le plus. Enchainez avec la pose des fixateurs pour le plafond. Fixez bien vos suspentes aux angles des murs dans le cas du faux plafond suspendu. N’oubliez pas de joindre les 4 coins dotés de suspentes avec un cordeau de nylon. Après cela, il faudra visser les rangs de suspente. Cela fait, clippez les fourrures aux suspentes. Ensuite, vous allez poser les plaques de faux plafonds en faisant attention aux mensurations. Pour finir, fixez les joints entre les plaques de faux plafonds. Bien entendu, vous pouvez toujours appeler un artisan expert pour faire ce travail.

Les avantages du faux plafond

les avantages du faux plafondEn matière de conseils d’aménagement pour salle de bain, la pose de faux plafond est l’un des meilleurs. Voici une liste non exhaustive des avantages à tirer d’une pose de faux plafond :

  • gain en isolation thermique et acoustique ;
  • optimisation de l’esthétique de la salle ;
  • possibilité d’installation facile de spots de lumière led dans le plafond ;
  • camouflage des tuyaux pour la vmc ;
  • camouflage des fils et câbles des éclairages suspendus ;
  • facilité d’installation si l’on est bon bricoleur ;
  • main d’œuvre abordable si l’on fait appel à un professionnel pour l’installation.

Les estimations de prix

Les estimations de prix pour l’achat des matériels et la pose du plafond suspendu sont de 50 € à 100 € par m². Comme nous l’avons signalé ci-haut, c’est surtout le faux plafond suspendu qui coûte assez cher. En effet, avec les travaux inclus, le faux plafond tendu pourrait vous coûter entre 70 € à 100 €. Cependant, en négociant bien avec l’artisan, vous pourriez avoir un prix assez intéressant. Pour un faux plafond suspendu, il faut compter entre 50 € à 90 € le m². Donc, si votre salle de bain est assez menue, vous n’auriez pas de soucis avec le faux plafond tendu. Dans le cas contraire, optez pour le faux plafond suspendu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *