Comment aménager intelligemment sa salle de bain ?

Étant une pièce de service, la salle de bain doit être aménagée intelligemment. Une salle de bain bien aménagée est pratique, confortable, bien éclairée, et bien aérée. Elle doit aussi disposer d’un aménagement spatial optimisé. En dernier lieu, elle doit afficher un décor harmonieux.

Quelle que soit la taille ou la forme de la salle de bain, ces critères doivent être pris en compte si on veut bien l’aménager. Il faut d’ailleurs rappeler que cette pièce n’est pas uniquement un endroit que l’on utilise pour se toiletter et se doucher. En effet, c’est aussi la pièce où l’on se prépare avant de sortir de la maison. Pour certains d’entre nous, la salle de bain est même synonyme de pièce de détente.

Si vous ne savez pas comment bien organiser votre décoration, découvrez maintenant les meilleurs conseils sur les salles de bain aménagées intelligemment.

Optimiser l’espace

L’optimisation de l’espace est la première chose à faire quand on veut avoir une salle de bain pratique et agréable. Pour cela, il convient de considérer la forme et la taille de pièce. Dans tous les cas, la vasque du lavabo doit être placée à proximité de la porte d’entrée, et la cabine de douche ou la baignoire se placent en deuxième plan.

Pour une grande salle de bain, qu’elle soit carrée ou en longueur, l’aménagement se fait assez facilement. L’idéal avec une grande salle de bain est de faire un aménagement en U ou en L des différents dispositifs de toilette et de rangement. Afin de combler les espaces et éviter l’effet stérile, une grande salle de bain peut accueillir deux vasques, et plus d’un meuble de rangement.

Si la salle de bain est de taille moyenne (5m2 ou 6m2 par exemple), l’aménagement en L reste le plus avantageux. Avoir un pan de mur libre élargit les espaces de taille moyenne. D’ailleurs, vous pouvez fixer un grand miroir sur ce pan de mur inutilisé pour mieux agrandir encore l’espace.

Dans le cas d’une petite salle de bain, la place doit être considérée au millimètre près. Pour cela, il est déjà préférable de ne pas placer les toilettes dans le même espace que le reste. Ensuite, optez pour le strict minimum, à savoir : une douche à l’italienne, une vasque suspendue, des étagères et des meubles suspendus pour le rangement (cliquez ici si vous voulez davantage de conseils d’aménagement pour une salle de bain étroite).

Choisir les bons éléments

La praticité, l’harmonie et le confort de votre salle de bain vont dépendre du choix des éléments que vous allez y intégrer. Les dispositifs sanitaires, les meubles divers et les éléments décoratifs doivent ainsi être choisis avec soin. Pour cela, il faut toujours se référer à la taille de la pièce.

Alors, dans une grande salle de bain, il est préférable d’avoir des éléments sur pieds plutôt que des éléments suspendus. En effet, si vous avez assez de place dans votre salle d’eau, vous êtes libre de prendre des vasques à colonnes ou même un lavabo avec meuble et plan de toilette. Bien entendu, vous pouvez intégrer une baignoire à la salle d’eau.

Pour une salle de bain de taille moyenne, la vasque avec meuble de rangement est aussi une bonne idée. Toutefois, il est aussi possible d’opter pour la vasque à colonnes et pour une armoire de rangement en colonne. Si la forme de la pièce ainsi que la longueur du fond le permettent, une salle de bain de taille moyenne peut accueillir une petite baignoire.

Concernant les petites salles de bain, la meilleure chose à faire est de prendre des dispositifs sanitaires et des meubles suspendus. Le but est de désencombrer le sol au maximum afin d’éviter un effet de confinement lorsque l’on circule dans la pièce. D’ailleurs, vous pouvez trouver de bonnes idées de dispositifs sanitaires et meubles de salle de bain suspendus chez Asealia France.

Avoir un bon système d’éclairage

L’éclairage joue un rôle primordial dans l’aménagement de la salle de bain. Pour qu’une salle de bain soit agréable, elle devrait être bien éclairée. Quelle que soit la taille de la salle de bain, il faut premièrement placer une source de lumière principale dans la pièce. Cette dernière devrait pouvoir éclairer la salle d’eau tout entière à la tombée de la nuit. Dans le cas où votre salle de bain ne profite pas d’assez d’ouvertures pour permettre un éclairage naturel, pensez à incorporer des spots LED au niveau du faux plafond. En outre, vous pouvez prendre un miroir avec éclairage LED ou disposer une applique sur un côté du miroir de la salle de bain.

Au niveau du plan de toilette, les petites lampes LED incrustées font aussi bonne impression. D’ailleurs, vous pouvez aussi en placer au niveau des différentes étagères de votre salle de bain. En plus, les colonnes de douche et les robinets avec lumière LED sont fortement conseillés dans les pièces d’eau les moins éclairées. Ces touches lumineuses rajoutent plus de chaleur et de vie à la décoration.

Si votre salle de bain est localisée au niveau des combles, pensez à y mettre une fenêtre de toit. Cette dernière va apporter un éclairage naturel et avantageux. Quelle que soit la taille de votre pièce, et quel que soit son emplacement dans la maison, placer une source de lumière dans le champ de réflexion d’un miroir optimise toujours la luminosité.

Penser à l’aération de la salle de bain

Une salle de bain humide est propice à la formation des moisissures et à la prolifération des mauvaises odeurs. Afin de limiter ce type de souci sanitaire, il faut que la pièce dispose au moins d’une ouverture vers l’extérieur. Cependant, vous pouvez toujours intégrer une VMC si vous n’avez pas d’issue ou de fenêtre qui mène vers l’extérieur. Même si la zone comporte une fenêtre ou deux vers l’extérieur, vous pouvez toujours la doter d’une VMC en plus. En effet, la VMC ou Ventilation Mécanique Contrôlée permet d’assainir l’air d’une salle de bain à tout moment. Pour cela, vous devrez aménager un faux plafond ou encore, placer le moteur de la VMC dans les combles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *