Comment avoir une salle de bain sécurisée pour des enfants ?

Que les enfants partagent la même salle de bain avec les adultes ou non, sécuriser les différentes zones d’activité de la pièce est nécessaire. Les normes de sécurité sont à appliquer afin d’éviter les risques d’accidents, de chute ou de noyade. Les aménagements sécuritaires sont notamment recommandés pour éloigner les occupants âgés de moins de 7 ans des éventuels dangers.

Alors, comment procéder ? Que faut-il changer dans une salle de bain classique pour qu’elle soit plus adéquate aux enfants ?

Quelles sont les règles de sécurité à retenir ?

Quelles sont les règles de sécurité à retenirLa salle de bain est une pièce à fort taux d’humidité. Pourtant, on peut y trouver divers équipements et composants électriques. Il faut trouver un moyen d’éloigner les enfants des risques d’électrocution s’ils viennent dans la salle sans être accompagnés.

Toujours dû à l’humidité, le sol de la salle de bain est bien souvent glissant. Les flaques d’eau que l’on oublie de sécher ou qui se retrouvent à la sortie de la baignoire exposent les plus petits aux risques de chute. Il faut y remédier.

Pour ce qui est des dispositifs sanitaires, ils ne correspondent pas toujours à la mensuration des enfants. Cette inadéquation peut provoquer les risques de noyade ou encore de chute. Il faudra donc trouver une solution pour rendre les dispositifs sanitaires plus pratiques et moins dangereux.

Finalement, les mobiliers et les divers accessoires qui se trouvent dans la salle, comme les placards bas ou le rideau de douche peuvent provoquer ne sont pas toujours sécuritaires pour un enfant. Là aussi, il faudra trouver la bonne solution pour rendre la salle de bain plus adéquate aux enfants.

Comment procéder ?

En résumé, afin de rendre la salle de bain plus sécuritaire pour les enfants, il faut veiller sur :

  • Les incidents que peut provoquer l’humidité ;
  • La compatibilité des dispositifs sanitaires et des meubles ;
  • La configuration et les emplacements des divers accessoires.

Afin de mieux définir les changements à faire, procédons par zone.

Le sol

La plupart du temps, le sol de la salle de bain est en carrelage. Ce type de sol est grandement glissant. Pour préserver les enfants des éventuelles chutes, il est nécessaire de poser des tapis devant les zones d’eau (baignoire, cabine de douche, et lavabo). Choisissez des tapis qui peuvent se sécher rapidement et qui résistent bien à l’humidité. Prenez-les également dans des configurations antidérapantes.

Les dispositifs sanitaires

Les dispositifs sanitairesRendez les dispositifs sanitaires de la salle de bain moins dangereux en les adaptant aux mensurations de vos enfants. Dans la baignoire par exemple, placez un réducteur de bain afin de délimiter l’espace de bain de l’enfant. Cet équipement éloignera les risques de noyades et de glissades. Aussi, posez un tapis antidérapant dans la baignoire ou dans la cabine de touche pour limiter les chutes. N’oubliez pas non plus de placer le poignet de sécurité sur le rebord de la baignoire.

Devant le lavabo, posez un petit tabouret de douche à pieds antidérapants pour permettre à l’enfant de faire ses petites toilettes. Cet équipement l’empêchera de faire des éclaboussures partout dans la salle et l’éloignera donc des risques de sol glissant.

En bref, il faut rendre la salle de bain plus pratique plus adéquate à la taille de l’enfant. Ces ajustements rendent les lieux plus sécuritaires, car ils permettent aux plus petits d’avoir une meilleure maîtrise de l’espace.

Les mobiliers

Pour ce qui est des mobiliers, voici les règles à retenir :

  • Meuble à bout arrondi ;
  • Placards et tiroirs dotés de bloque-tiroirs.

Les rangements

Les rangementsLes meubles de rangement sont indispensables dans une salle de bain. Vous devez les catégoriser suivant leurs utilités. Il est nécessaire d’avoir un placard pour produits à caractère chimique, un autre pour les matériels électroniques, et un autre pour les médicaments dans une salle de bain.

Tous les placards et tiroirs de rangement destinés aux produits qui pourraient dangereux pour les enfants doivent être munis de cadenas. Préférablement, disposez ces espaces de rangement en hauteur pour limiter leur accessibilité.

Les accessoires

Il existe différents accessoires qui pourraient provoquer des accidents aux plus petits dans la salle de bain. Déjà, que les prises électriques soient accessibles ou non aux enfants, équipez-les de cache-prise. Il faut toujours limiter les risques, quelle que soit la hauteur à laquelle les prises sont fixées.

Ensuite, si vous avez une cabine de douche, évitez d’utiliser un rideau. Optez plutôt pour les parois de douche, car étant solides, ils se trouvent être plus sécuritaires pour un enfant.

Qu’en est-il de la sécurité émotionnelle rattachée aux lieux ?

Même si votre salle d’eau est assez petite, essayez de la rendre plus accueillante pour les jeunes utilisateurs. Vous pouvez par exemple incorporer des touches décoratives adaptées aux enfants dans votre salle de bain. Oui, vous devez aussi vous pencher sur la sécurité émotionnelle des plus petits. Il faut retenir que cette sécurité émotionnelle favorisera chez l’enfant le bon apprentissage des gestes d’hygiène dans la salle de bain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *