Pose de carrelage mural : comme faire pas à pas ?

poser le carrelage mural d'une salle de bainLa pose du carrelage mural dans la salle de bain doit se faire en fonction de plusieurs points. Vous devez déjà prendre le bon type de carrelage, réussir votre calepinage, faire en sorte de bien renforcer l’étanchéité des carreaux posés, etc. Il faut aussi se rappeler que le carrelage ne joue pas uniquement un rôle esthétique dans une salle de bain. En effet, les murs d’une salle de bain sont bien plus étanches et faciles à entretenir lorsqu’ils sont recouverts de carrelage.

Seulement, la pose du carrelage sur un mur ou les murs d’une salle de bain demande beaucoup d’adresse en plus des critères déjà mentionnés ci-haut. Alors, quelles sont les étapes à suivre pour poser des carreaux sur les murs de sa salle de bain ?

Quel type de carrelage allez-vous prendre ?

Avant toute chose, vous devez savoir quel type de carreaux allez-vous prendre. Sachez que les carreaux poreux ne sont pas du tout faits pour les salles humides comme la salle de bain. Songez donc à prendre de la pierre naturelle, du grès cérame ou de la faïence.

Au niveau de la couleur, le blanc et le noir resteront toujours de bonnes solutions. Cependant vous avez le choix entre toutes les couleurs possibles du moment que vous sachiez harmoniser les couleurs du sol et du mur.

Aussi, lors de votre choix, pensez bien à votre budget. Si vous ne savez comment établir un bon budget, vous pouvez toujours demander un exemple de devis selon les différents prix possibles à un artisan.

Préparez votre chantier

préparez votre chantierUne fois vos carrelages prêts, vous allez devoir préparer le chantier. Voici les règles à retenir :

  • Préparez le mur en décollant le papier peint, en décapant la peinture ou en retirant le carrelage ancien ;
  • Un carrelage existant peut également être simplement buriné pour offrir une surface d’adhésion propice aux nouveaux carrelages si vous ne voulez pas tout retirer ;
  • Poncez le mur pour qu’il soit lisse et prêt à être travaillé ;
  • Corrigez les irrégularités ;
  • Enduisez les murs poreux d’un isolant hydrofuge ;
  • Pensez à éliminer les moisissures et les champignons ;
  • Avant tout travail, passez du primaire d’accrochage sur les murs à carreler et laissez sécher pendant 12 à 24 heures.

Protégez les alentours

Dans la préparation du chantier, il faut aussi penser à la protection des alentours. Afin de vous éviter le grand ménage après la pose, vous devez en effet anticiper. Dans le cadre d’une rénovation de salle de bain, cette étape est primordiale.

Pour cela, pensez à protéger le sol et les différents dispositifs de la salle de bain avec de la bâche et autres types de protection.

Réunissez vos outils

Lorsque vous auriez bien préparé votre chantier et réuni les carrelages nécessaires, vous devez réunir vos outils. Pour poser les carreaux dans une salle de bain, vous auriez besoin de :

  • Batte de carreleur et carrelette ;
  • Colle pour carrelage prête à l’emploi ;
  • Croisillons ;
  • Éponge et chiffon ;
  • Maillet de carreleur ;
  • Niveau à bulle ;
  • Papier abrasif ;
  • Pince perroquet, pointeau, rouleau et spatule crantée ;
  • Spatule pour jointement et tasseaux.

Les travaux à faire

les travaux à faireMaintenant que vous avez tous vos outils et que votre chantier est bien préparé, vous pouvez commencer les travaux.

Posez les tasseaux

Pour que vos carreaux puissent bien être adroits, vous devez commencer par poser les tasseaux. Lors de la pose du tasseau horizontal, partez du sol en prenant la hauteur d’un carreau additionnée à deux croisillons. Reportez les mesures sur le mur en marquant avec un crayon. Mettez le tasseau en place horizontalement suivant la marque prise. Attention, la partie haute du tasseau doit effleurer la marque et pour avoir les niveaux exacts, utilisez votre niveau à bulle.

Pour le tasseau vertical, marquez le mur à une distance qui correspond à un carreau et deux croisillons en partant de l’angle de la salle. Le tasseau vertical doit être fixé perpendiculairement à celui qui est horizontal.

N.B. Si vous avez du carreau à petit format de 10 cm de côté l’espacement idéal est de 2 à 3 mm. Avec un carreau de moyen format (20 cm) il faudra un espacement de 3 à 5 mm et pour le carreau à grand format prévoyez un espacement de 5 mm.

La pose des premiers carreaux

Pour coller les carreaux, vous devez prendre votre spatule crantée et la colle à carrelage. Ensuite, badigeonnez de colle une surface pour 4 carreaux. Posez votre premier carreau à l’intersection des deux tasseaux. Appuyez et tapotez avec le maillet. Continuez la pose en suivant le même processus.

La continuité de la pose

Continuez la pose de vos carrelages en ligne verticale. Prenez donc référence sur le tasseau vertical et remontez. N’oubliez jamais d’utiliser le maillet et la batte pour repositionner et bien enfoncer le carreau. Attention, il faut un temps de séchage d’une heure avant de retirer les tasseaux.

Faire les découpes

faire les découpesVos découpes se feront lorsque vous allez atteindre les surfaces qui nécessitent moins de m² de carrelage ! À ce stade, il faudra découper à la carrelette pour avoir des lignes bien droites, au coupe-carreaux électrique pour les angles et ay pointeau et pince perroquet pour les arrondis.

Poser les joints

Après avoir laissé vos carreaux sécher pendant 24 heures, vous allez pouvoir poser le joint. Pour cela :

  • Garnissez les espacements entre chaque carreau avec le joint ;
  • Utilisez votre raclette pour étaler le joint en faisant soin de faire une application par mouvement diagonale pour éviter les creux ;
  • Quand le joint aura durci, retirez les excédents avec du chiffon sec et continuez le rinçage à l’eau claire ;
  • Laissez un temps de séchage de 2 jours et finalisez en nettoyant avec une éponge humide.

Quelques notes à prendre en compte

Voici quelques notes qui pourraient vous aider lors de la pose de votre carrelage mural pour salle de bain :

  • Une pose qui se fait à l’intérieur d’une baignoire ou d’une douche doit être précédée d’une pose de plâtre hydrofugée ;
  • Si vous voulez une salle de bain moderne, choisissez les couleurs intemporelles ainsi que de grands carreaux ;
  • N’oubliez jamais de faire votre calepinage avant d’effectuer les travaux ;
  • Si vous comptez trouver des matériaux pas chers, autant faire appel à un professionnel pour avoir un travail bien fait avec un tarif peu élevé ;
  • Aérez toujours grandement la salle de bain lors des temps de séchage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *