Nos astuces pour bien nettoyer les joints de salle de bain

nettoyage joint de salle de bainPour garder les joints du carrelage de sa salle de bain nickel, il faut un nettoyage quotidien. Toutefois, faute de temps, il se peut que l’on zappe totalement ce geste lorsque l’on fait le ménage. Conséquemment, le joint peut prendre de la moisissure, ou jauni ou noirci au pire. Alors, comment faire pour garder sa petite salle de bain au top ?

Une seule règle s’impose, pour nettoyer les joints de sa salle de bain, on utile de bons produits nettoyants. Qui dit nettoyants de choc ne dit nécessairement pas produits de luxe. Attention, on peut bien venir à bout de ses attentes avec les astuces maison.

Se servir de son placard

Comme dit précédemment, les produits maison peuvent bien être utilisés pour venir à bout du joint noirci, jauni ou moisi. Donc, pas d’inquiétude de ce côté, ouvrez juste votre placard et trouvez-y nos produits de nettoyages intemporels. Ces produits sont :

  • Le bicarbonate de soude ;
  • Le vinaigre blanc et la liquide vaisselle ;
  • L’ammoniaque.

Pour le nettoyage proprement dit, il vous faudra :

  • De l’eau ;
  • Une éponge ;
  • Une brosse à dents qui ne sert plus ou qui ne servira que pour le nettoyage !

Découvrez maintenant nos conseils de nettoyage sans plus tarder.

Le bicarbonate de soude et vinaigre blanc

le bicarbonate de soude et vinaigre blancVous aimez faire le ménage, mais certaines fois vous oubliez de prendre soin de vos joints de salle de bain. Pas de souci, sortez votre paquet de bicarbonate de soude et votre bouteille de vinaigre blanc. Après un mois d’entretien négligé, vous pouvez bien vous rattraper avec le mélange bicarbonate de soude et vinaigre blanc.

Pour cela, il vous suffira de mélanger quatre cuillères à soupe de bicarbonate de soude dans dix centilitres de vinaigre blanc. Versez le mélange dans un vaporisateur. Fermez bien le bouchon et faites mousser un tout petit peu. Ensuite, il ne vous restera qu’à vaporiser le mélange sur les joints. Attendez vingt-quatre heures avant de frotter et de rincer.

Le vinaigre blanc et la liquide vaisselle

Cette astuce est adaptée aux joints de salle de bain qui n’ont pas été entretenus depuis trois mois au maximum. Pour réaliser ce nettoyant, mélangez un verre de vinaigre à un verre de liquide vaisselle. Comme le produit est doux et ne risque pas de décolorer les carreaux, vous pouvez l’utiliser sur de la faience.

Le nettoyage se fera simplement aspergeant les parties à nettoyer avec de l’eau pour commencer. Ensuite, appliquez le mélange sur toute la surface du carrelage avec une éponge. Après cela, frottez les joints des carrelages, de la baignoire et de la robinetterie avec une brosse à dents. Pour finir, rincez.

L’ammoniaque

l’ammoniaqueL’ammoniaque est un peu plus puissance que le mélange précédent. Mettez des lunettes de protection un cache bouche et des gants de vaisselles lorsque vous l’utiliserez. De plus, vous n’allez pas diluer le produit cette fois-ci. Alors, pour nettoyer les joints des carrelages de la douche avec de l’ammoniaque, imbibez une éponge du liquide. Ensuite, frottez les joints avec l’éponge. Pour finir, rincez abondamment avec de l’eau du robinet. Cette technique de nettoyage convient bien à des joints qui n’ont pas été entretenus depuis six mois. Elle est très efficace contre les moisissures et les champignons de toute sorte.

Nettoyer avec un produit adapté

Vous pouvez également nettoyer vos joints de salle de bain avec un produit nettoyant spécial. En effet, vous pouvez par exemple prendre le vaporisateur nettoyant KF Sani-Joint Lifthofin. Ce produit est mis en bouteille dans un vaporisateur de cinq-cents millilitres.

Ce nettoyant de douche de la marque Lifthonin élimine les moisissures et les algues. Il vous débarrassera donc des traces noires désagréables qui se posent sur les joints et les dispositifs sanitaires de la douche. Ce produit convient même aux joints de baignoire en silicone.

Attention, il faudra mettre des gants lors de l’utilisation de ce nettoyant. Outre, rincez bien le produit après le nettoyage.

Dans quel cas changer son joint de salle de bain ?

dans quel cas changer son joint de salle de bainÀ un certain moment, il faudra penser à carrément changer les joints de sa salle de bain. Cette règle s’applique notamment aux joints en silicone. En effet, au bout de trois à cinq ans il faut remplacer les joints en silicone. Toutefois, si vous en prenez bien soin, vous n’auriez à changer vos joints qu’après six ou huit ans.

Alors, il faudra changer le joint en silicone lorsqu’il devient noir de moisissure et impossible à reblanchir. Pour remplacer les joints en silicone, vous auriez juste à suivre les conseils d’utilisation de votre produit. Si vous avez quelques doutes, vous pouvez toujours demander l’aide d’un professionnel. Toutefois, rassurez-vous, la pose du joint en silicone est assez facile et ne demande pas de grandes compétences en bricolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *